5 piliers de la sensibilisation sur événement

Action Fête du Vélo 2016

Voir, lire, comprendre, être convaincu et avoir envie. Ceci n’est ni une recette miracle, ni un tutoriel, ni même une série finie de valeurs absolues, toujours vraies, invariantes et inflexibles ou tout autre idée qui vous économiserez de vous creuser le cerveaux pour concevoir une campagne de sensibilisation impactante. De ça, nous en sommes sincèrement navrés… A chaque action de sensibilisation son contexte, sa “cible”, ses enjeux. Nous avons cependant observé quelques points d’attention récurrents qui feront la différence entre impact recherché et flop total.

 

Si aucune recette n’existe, certains ingrédients ont cependant une importance capitale dans l’impact d’une action de sensibilisation sur événement. Aussi vrai qu’il est primordial de définir ses objectifs en amont, nous vous recommandons de penser a minima à l’ensemble de ces ingrédients dès la conception de votre intervention afin d’en optimiser l’impact.

picto-pilier-action-de-sensibilisation


1./ VISIBILITÉ

Voir… Aussi évident que cela puisse paraître, la première étape est bien sûr de rendre son action visible. Attention donc à ne pas être noyé dans trop d’informations ou au contraire trop isolé. Il faut créer un contraste avec son environnement, se détacher.

2./ COHÉRENCE ET ACCROCHE

Les usagers doivent se sentir concernés, c’est à eux qu’il faut s’adresser, pas aux organisateurs ou aux commanditaires (si tant est que vous en ayez). Nous vous en parlions lorsque nous avions décortiqué ce qui avez le succès de la campagne d’implication de la Fondation Hulot : si le fond est important, ne négligez pas la forme ! Pour cela, vous aurez besoin de tous les éléments de cadrage que vous pouvez grappiller, qui est le public ? Combien de temps dure l’événement ? Quel est son périmètre géographique ? Quelle place pour votre action de sensibilisation sur événement ? etc. Bien que d’une logique implacable, nous avons trop souvent tendance à oublier que sans accroche, la cohérence de votre fond ne sera pas lu. Sans fond cohérent, mieux vaut ne pas accrocher l’usager du tout.

 

“et si c’était moi, aurais-je envie ?”


3./ IMPLICATION

Avoir envie… Engagez votre public !
Le rendre actif est certainement le plus difficile à faire, mais reste d’une efficacité redoutable ! Qu’il participe à un jeu, qu’il donne son avis, bref, qu’il s’implique dans l’action d’une manière ou d’une autre. Votre enjeux : le transformer en ambassadeur.
La forme peut-être très variée, l’important est qu’il s’implique, pour cela nous nous posons systématiquement la question : “et si c’était moi, aurais-je envie ?”

 

Animation lors de la Fête du Vélo 2016

 

4./ ANIMATION
Même si c’est parfois éprouvant (Cf. retour d’expérience de Fabien : ici, sur l’action pour la Fête du vélo, action constable en détail : ici), soyez présents ! Tout simplement ;-)
Au delà de mettre une corde de plus à votre arc pour embarquer les usagers, votre présence sur place est le meilleur “capteur de température” jamais imaginé. Il sera une mine d’or d’information et d’inspiration sur vos prochaines actions ! (À ce sujet et toujours concernant la Fête du Vélo, consultez notre livre vert : ici)

5./ ORIGINALITÉ

Soyez fun et décalé, ce sera votre super pouvoir pour une campagne réellement impactante ! Sortir des sentiers battus avec une pointe d’humour aidera les usagers de l’événement à mémoriser durablement le message.

Vous voyez d’autres piliers ? Prêt à mettre en application ? :-)

Share this post

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.